Menu

Citations

Babelfish

Babelfish :
EnglishEnglishespañolItalianodeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Follow Me on Pinterest
clear

lundi 24 octobre 2011

2 Ma rencontre avec Marseille

Ma rencontre avec Marseille
Hey DJ met nous donc du funk, qu'on danse le Mia.

À l'initiative du blog Marseille (part) en Live ! et son auteur Le Marroneur, me voici partit pour vous raconter ma rencontre avec Marseille, grand et vaste sujet.














Et si la blogosphère marseillaise racontait sa ville ? C'est le défi que Le Marroneur a lancé à l'ensemble des bloggueur marseillais, et que je relève avec grand plaisir.

Ma rencontre avec Marseille s'est déroulée le 11 août 2007, date à marquer d'une pierre blanche pour moi puisque c'est aussi le jour où j'ai rencontré pour la première fois la femme de ma vie "en vrai". Mais ce n'est que deux ans plus tard, en juin 2009, que je me suis installé dans la cité phocéenne.

Après deux ans de vie marseillaise, force est de constater que Marseille est un monde à part, réellement. C'est une ambiance qu'on ne retrouve pas ailleurs. L'impression que j'ai, et peut-être que d'autres penseront comme moi, c'est que Marseille est un grand village. Dans l'esprit, les Marseillais vivent dans un village de 300 habitants, se connaissent tous. C'est surtout vrai pour des microcosmes comme le Panier ou les Goudes.

Canebière - Ma rencontre avec Marseille
La Canebière
Car Marseille, c'est immense. S'il est largement possible de traverser Paris à pied dans la journée, ici comptez plutôt une semaine. La première fois qu'on arrive aux Goudes, on pense qu'on est arrive dans je-ne-sais quel village perdu en périphérie de la ville. Mais non, c'est toujours Marseille, dans sa grande diversité de paysages.

En parlant de diversité de paysages : les calanques. Non mais sans déconner quoi, les calanques ! Vous avez déjà vu ça ? je veux dire en dehors des cartes postales des Caraïbes ? Les calanques ce sont des paysages tout bonnement incroyables, mais qui doivent se mériter. En effet il faut parfois marcher longtemps pour accéder à ces fameuses plages "sauvages". Marcher, escalader, puis marcher encore, au milieu des montagnes et des grillons.

Calanque de Sormiou - Ma rencontre avec Marseille
Accès à la calanque de Sormiou

Calanque de Sormiou - Ma rencontre avec Marseille
La plage de Sormiou
Ci-dessus des images de la calanque de Sormiou, accessible en voiture si l'on vient suffisamment tôt, avant 10 heures je crois, ou alors à pied en 30/40 minutes. Mais attention, le chemin est loin d'être plat. Autre calanque, celle-ci accessible à pied à partir de Luminy, la calanque de Sugiton :

Calanque de Sugiton - Ma rencontre avec Marseille
Chemin sur la calanque de Sugiton
Marseille, c'est aussi et évidemment l'Olympique de Marseille. Ce n'est pas exagéré de dire que la ville vit pour son équipe de foot. La meilleure preuve, on l'a les soirs de matchs : personne dans les rues, tous au stade ou dans les bars. Et quand l'OM marque, les cris et les klaxons résonnent de partout.

Stade vélodrome - Ma rencontre avec Marseille
Avant-match au Stade Vélodrome
C'est effectivement un monde à part, et qui a sa propre culture. Les oeuvres de Marcel Pagnol ont laissé une trace impérissable (je vous conseille vivement la trilogie marseillaise : Marius, Fanny, César). Certains monuments, comme le Palais Longchamp ou Notre-Dame de la Garde, sont tout simplement des chefs-d'oeuvre architecturaux.

Palais Longchamps - Ma rencontre avec Marseille
Le Palais Longchamp
Notre Dame de la Garde - Ma rencontre avec Marseille
Notre Dame de la Garde
Alors oui parfois les rues sont un peu sales, oui les Marseillais ne savent pas conduire, oui il ne faut pas mettre les décorations de noël trop bas sinon elles disparaissent, et oui la taxe d'habitation fait mal par où elle passe. Marseille a ses petits défauts mais reste une ville à part, encore une fois, un monde totalement différent. Sa culture, ses paysages, ses habitants en font une ville merveilleuse où il fait bon vivre.

Je vous remets de lien de Marseille (part) en Live ! pour vivre Marseille de l'intérieur.

2 commentaire:

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup ton article sur Marseille, il est juste, ca fait plaisir a voir!

Je suis de Marseille, depuis très longtemps et j'adore ma ville.
Les calanques c'est magique!! Et Sormiou, l'été, c'est avant 8h qu'il faut passé en voiture, j'en sais quelque chose je l'ai fais tout le mois d'aout! et a pied, c'est encore plus magique!!

bonne journée!
tenten1806

Anonyme a dit…

j'ai passé une journée à Marseille en 2011 et cela restera une super bonne imerssion dans un monde inconnu !....comme photos il manque les voix sncf aux pied de la tour smcr....et ses imondices (presque aussi hauts que la tour !)